Notre histoire

Les origines d'un groupe pionnier

Le Crédit Mutuel est né au 19e siècle sous l'impulsion de Frédéric-Guillaume Raiffeisen, fonctionnaire municipal confronté à la misère du monde rural. Des premières initiatives solidaires à la banque d'aujourd'hui : principales étapes du développement.

Frédéric-Guillaume Raiffeisen est né le 30 mars 1818 à Hamm (Allemagne). Après des études à Coblence, Frédéric-Guillaume Raiffeisen est nommé bourgmestre de Weyerbusch. Prenant conscience des difficultés de ses administrés lors de la crise économique et alimentaire des années 1846-1848, il essaye d'y remédier en fondant dès 1846, une « Association pour le pain » et crée un fournil communautaire.

Les origines

Les origines

Frédéric-Guillaume Raiffeisen

Raiffeisen va traduire en actes le mouvement des idées sociales du 19e siècle en développant des associations d'entraide financière basée sur l'épargne, le prêt et la caution mutuelle. La préfiguration des premières caisses de Crédit Mutuel prend forme.

1847

Pour faire face à la disette de 1846-47, il crée une association pour le pain qui construit un fournil coopératif et achète des semences. L'argent est emprunté auprès d'une banque à laquelle l'association apporte en garantie une hypothèque sur les forêts de la commune.

1849

Raiffeisen crée une société de secours aux agriculteurs pour lutter contre l'usure. Les membres garantissent collectivement le capital emprunté.

Les bases du mouvement coopératif sont posées : responsabilité des sociétaires ; bénévolat des administrateurs ; circonscription géographique restreinte.

Muté en 1852 à Heddesdorf, Raiffeisen y fonde l'« Association charitable de Heddesdorf » qui devient en 1862 « Association-caisse de prêts de Heddesdorf ».

C'est ainsi qu'il donne naissance à des caisses de crédit, ou caisses rurales, où les prêts sont permis grâce à la solidarité de tous les sociétaires. Ces caisses sont à l'origine de différents organismes bancaires, comme le Crédit Mutuel en France, ou le groupe Raiffeisen en Suisse, Autriche et Allemagne.

Naissance d'un défi 1882

Naissance d'un défi

Les premières caisses de Crédit Mutuel sont créées en Alsace. Elles répondent aux besoins des paysans victimes de l'usure et sont adaptées du système Raiffeisen.

1882

La plus ancienne caisse de Crédit Mutuel sur le modèle Raiffeisen est au cœur de l'Alsace, à La Wantzenau - aujourd'hui commune de la Communauté urbaine de Strasbourg.

L'essor est rapide : les principes de Raiffeisen trouvent un écho favorable auprès d'une population à forte culture communautaire.

Les idées de Raiffeisen sont reprises en France par Ludovic de Besse - qui créera les Banques Populaires - et Louis Durand. Ce dernier, avocat à Lyon, crée des caisses sur le modèle Raiffeisen en 1893 et les réunit dans l'Union des caisses rurales et ouvrières de France (UCROF).

1894

L'Etat soutient l'agriculture et offre des avantages aux caisses acceptant de distribuer leurs aides à l'équipement rural. Certaines répondront positivement et constitueront en 1920 le Crédit Agricole. D'autres refuseront pour préserver leur indépendance et garder leur caractère mutualiste. Elles donneront naissance au Crédit Mutuel.

1901-1950

Le Crédit Mutuel s'enracine dans les campagnes, se développe, traverse les guerres et s'adapte. En 1901, les caisses sont assimilées aux associations à but non lucratif. Il faudra attendre la loi du 10 septembre 1947 pour qu'elles soient régies par le statut de la coopération.

Le développement 1950-1980

Le développement

1950-1980

L'ordonnance du 16 octobre 1958 consacre l'organisation du Crédit Mutuel. Le statut des caisses est défini, tout comme celui de la confédération à laquelle les fédérations régionales adhèrent dès 1959. En 1970, le groupe se diversifie et invente la bancassurance avec les Assurances du Crédit Mutuel (ACM).

1980-1998

Le Crédit Mutuel a désormais toute sa place dans le paysage bancaire dont les périmètres et activités sont précisés par la loi bancaire de 1984.

A l'écoute des besoins de ses sociétaires, il prend une avance technologique en intégrant l'accès bancaire à distance par différents canaux - du Minitel à Internet tout en privilégiant la relation de proximité avec la caisse locale.

1998

Le ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie désigne le Crédit Mutuel comme repreneur des 67% du capital de l'Union européenne de CIC. Cette prise de contrôle consacre un changement d'échelle et place le groupe au rang des acteurs majeurs du paysage bancaire français.

CIC
ciel et nuages

Les années 2000 et l'ouverture à l'international

carte

Le groupe Crédit Mutuel poursuit son développement, se diversifie, s'affirme comme leader des nouvelles technologies et s'ouvre à l'international.

2000

Banque de détail de proximité et bancassureur, le groupe développe la téléphonie mobile et le marché de la monétique et des flux ; il multiplie les expérimentations de paiement sans contact, facilitant la banque à ses clients tout en restant fidèle à son objectif de proximité.

picto wifi

Le renforcement du groupe

Le groupe renforce, en 2010, sa coopération avec Banco Popular. en Espagne. Cette alliance stratégique lui permet de contrôler, à parts égales avec Banco Popular, une nouvelle banque composée de 123 agences. Une nouvelle alliance qui porte la part de son activité à l'étranger à 18 %.

Le Crédit Mutuel poursuit son développement malgré la crise. Il réalise plusieurs acquisitions majeures, affirmant une stratégie de développement au plan européen : acquisition fin 2008 de Citibank Allemagne (renommée en 2010 Targobank) et de Cofidis (2009).

2008-2010

planete
ciel et nuages

L'élargissement du périmètre

Lancement de Targobank Espagne.

Intégration, via le Crédit Mutuel Nord Europe, de Citibank Belgium (442 000 clients et 34 agences) et d'OBK Bank.

Montée en puissance des nouvelles filiales, notamment Targobank et Cofidis.

Targo Bank Cofidis

Signature d'un accord de coopération global avec le Mouvement Desjardins.

L'acquisition de la société espagnole Agrupació Mútua pour les Assurances du Crédit Mutuel.

En 2014, le Crédit Mutuel est implanté dans treize pays européens.

2011-2014

réseaux

Le renforcement de la présence

Au Portugal, l'acquisition de la totalité du capital de Banco Banif Mais, SA, principal opérateur spécialisé sur le crédit automobile au Portugal.

En Espagne, acquisition d'Atlantis qui permettra, avec l'intégration d'Agrupació en 2012, de consolider sa croissance sur le territoire espagnol.

Atlantis Seguros

En France et en Allemagne : acquisition par la BFCM des activités de leasing et d'affacturage de General Electric.

Keytrade Bank fusionne avec Arkéa Direct Bank (anciennement Fortuneo SA) et devient la succursale d'Arkéa Direct Bank, établissement de crédit de droit français.

Le Crédit Mutuel Nord Europe finalise la fusion entre ses filiales belges Beobank et BKCP Banque.

Watson, nouvelle solution « cognitive » et innovante au service du réseau et de la relation-client est lancée.

IBM Watson

2015-2017

reseau
ciel et nuages

Un groupe récompensé

Le groupe est classé parmi les meilleures banques en France par les agences de notation et considéré comme le meilleur groupe bancaire français par World Finance, Global Finance, The Banker : découvrez nos Prix et Récompenses.

Aujourd'hui...

fleches